cérémonie

Fête de la Lorraine et des Lorrains 2017

Après le succès des éditions précédentes et afin de commémorer la 540ème Fête Nationale de la Lorraine du 5 janvier, le Parti Lorrain organise sa traditionnelle « Fête de la Lorraine et des Lorrains » ce samedi 7 janvier 2017 à Nancy.

Drapeau lorrain svg 1

La Fête de la Lorraine et des Lorrains, qui se déroule depuis plus de 500 ans, est l’une des plus anciennes fêtes nationales du monde. Elle commémore avec émotion la victoire des Lorrains sur les Bourguignons lors de la Bataille de Nancy. Ce succès assura pendant des décennies l’indépendance et la prospérité de la Lorraine en Europe. Quelques années plus tard, le Duc René II fit élever à Saint-Nicolas-de-Port un édifice imposant pour exprimer sa reconnaissance au Saint Patron de la Lorraine. Il décida également d’organiser chaque année un défilé dans les rues de Nancy, afin de commémorer la Victoire Lorraine. Pour rappeler à tous la défaite du Téméraire, la Ville de Nancy adopta comme emblème le chardon et comme devise « non inultus premor », c’est-à-dire « nul ne s’y frotte », ou « qui s’y frotte s’y pique ». Bien plus tard, la France fit interdire cette « Fête Nationale lorraine », comme tout ce qui pouvait rappeler le souvenir d’un Etat indépendant et puissant. Face à la répression, les Lorrains célébrèrent leur fête en cachette sous le couvert de la Fête des Rois Mages, mais cela ne l’empêcha pas de tomber dans l’oubli au fil du temps.

Programme :

A 15 h : conférence de presse (réservée aux journalistes)

540ème Fête Nationale de la Lorraine, Vœux 2017 du Président et participation aux prochaines élections législatives

En présence de plusieurs candidats.

16h-16h30 : Traditionnel dépôt de gerbe Place Saint-Epvre à Nancy

Gerbe commémorative déposée au pied de la statue équestre de René II.

Commémoration du 5 janvier 1477 : dans l’ambiance de la Bataille de Nancy

La seconde édition de la Fête de la Lorraine et des Lorrains s’est déroulée dimanche 5 janvier 2014 après-midi, à Nancy. Les associations de reconstitution historique de l’Alérion Médiéval et des Noirs Chardons ont transporté les participants dans l’ambiance de la Bataille de Nancy, qui vit, cinq siècles plus tôt, la victoire des Lorrains sur les Bourguignons. Entre 100 et 200 personnes, dont de nombreuses familles avec des enfants, ont assisté à la commémoration de cet évènement important de l’histoire lorraine. La météo clémente a contribué au succès de la manifestation.

Mise en place de la haie d’honneur pour le dépôt de la gerbe

Organisée par le Parti Lorrain, la Fête fut marquée par plusieurs temps forts. Une gerbe a d’abord été déposée par le Président au pied de la statue du Duc René II, Place Saint-Epvre. Afin de marquer la solennité du moment, une haie d’honneur de piquiers lui a été faite par des soldats médiévaux lorrains. Accompagnés de drapeaux lorrains, les participants ont ensuite défilé entre la Place Saint-Epvre et la Place de la Carrière, via la Grand’Rue. Plusieurs manœuvres de piquiers ont été réalisées par les associations médiévistes, notamment au niveau de l’inscription pavée « 1477 » et sur la Place de Vaudémont.

Formation de piquiers en hérisson   

Défilé dans les rues de Nancy

Après l’inspection des troupes par le dizainier sur la Place de la Carrière, le Président a présenté ses vœux à la population. Il a également rappelé la signification et les vraies valeurs du 5 janvier et dresser la situation politico-économique de la Lorraine. Des démonstrations de combat à l’épée et de tirs à l’arquebuse ont clôturé cette cérémonie du 5 janvier 2014.

Démonstration de combat à l’épée

A l’issue de la manifestation, le pot de l’amitié a réuni de nombreuses personnes autour de galettes des rois, de tartes, de cidres et de jus de fruit. De quoi donner une dimension festive et populaire supplémentaire à l’évènement !

Tir à l’arquebuse

Parti Lorrain : un premier 5 janvier réussi !

La première édition de la Fête de la Lorraine et des Lorrains organisée par le Parti Lorrain le samedi 5 janvier 2013, a rassemblé une cinquantaine de personne Place Saint-Epvre, à Nancy. L’alternance entre ambiance bon enfant et instants plus solennels a contribué au succès de ces célébrations festives et populaires. Les participants et le public, venus parfois de loi, ont en effet chaleureusement accueilli la batterie-fanfare de la Renaissance de Champigneulles, invitée pour l’occasion.

5-janvier.jpg

Fête de la Lorraine et des Lorrains, samedi 5 janvier 2013 à Nancy (Crédits photo : Parti Lorrain)

La cérémonie, qui a duré environ une demi-heure, a été marquée par le dépôt symbolique d’une gerbe, au son de la Marche Lorraine, au pied de la statue du Duc de Lorraine René II, vainqueur de la célèbre Bataille de Nancy, et par le discours du Président du Parti Lorrain. Après avoir remercié les participants, celui-ci a rappelé la signification et les valeurs du 5 janvier et de la Fête de la Lorraine et des Lorrains (voir : http://parti-lorrain.e-monsite.com/pages/projets-et-actions/fete-nationale-des-lorrains.html), avant de revenir sur le contexte de crise socioéconomique qui frappe actuellement la Lorraine et de présenter ses vœux pour 2013 à la population.

Mouvement progressiste et démocratique, le Parti Lorrain souhaite redonner à la Lorraine la place qu’elle mérite dans le concert européen et mondial. Il entend pour cela insuffler une réforme du centralisme jacobin français vers une structure résolument moderne et fédérale. Territoire frontalier, la Lorraine pourrait alors mettre en œuvre sa propre stratégie de développement économique à l’image des Länder allemands. La montée du chômage (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2012/02/10/le-chomage-atteint-un-pic-historique-en-lorraine/), de la pauvreté (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2012/08/29/pauvrete-en-lorraine/) et de l’illettrisme (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/12/13/lillettrisme-toujours-aussi-fort-en-lorraine/), ainsi que les soubresauts du dossier Skylander (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2012/04/16/communique-du-groupe-ble-lorraine-sur-le-financement-du-skylander/) au sujet de la création d’une véritable filière aéronautique en Lorraine et le blocage administratif et politique de la Grande Région lui donne en tout cas raison.

A travers l’organisation de cette première Fête de la Lorraine et des Lorrains, le Parti Lorrain, jeune mouvement d’avenir créé en 2010, a réussi son premier tour de force public et son entrée sur la scène politique lorraine.

Fête de la Lorraine et des Lorrains 2013

Le Parti Lorrain fera revivre la Fête de la Lorraine et des Lorrains le samedi 5 janvier 2013 à partir de 15 heures, Place Saint-Epvre à Nancy. Les participants et les curieux seront accueillis dans une ambiance festive par la batterie-fanfare de la Renaissance de Champigneulles. Après plusieurs interprétations musicales, celle-ci entonnera la Marche Lorraine. Cet instant plus solennel sera ponctué par la mise en place des drapeaux lorrains et par le dépôt d’une gerbe commémorative au pied de la statue de René II, Duc de Lorraine et vainqueur de la Bataille de Nancy en 1477. Le Président du Parti Lorrain présentera alors ses vœux et ses remerciements dans un discours qui rappellera les origines et la signification du 5 janvier. La cérémonie se clôturera aux alentours de 15h30 par l’interprétation musicale de « Seven Nation Army ». Les membres du Parti Lorrain seront ensuite disponibles pour toute question et discussion.

Rappelons que la Fête de la Lorraine et des Lorrains, qui se déroule tous les 5 janvier depuis plus de 500 ans, est une des plus vieilles « Fête nationale » du monde. Celle-ci commémore avec émotion la victoire des Lorrains sur Charles le Téméraire lors de la fameuse Bataille de Nancy le 5 janvier 1477. Ce succès assura pendant des décennies l’indépendance et la prospérité de la Lorraine en Europe.

Quelques années plus tard, René II fit élever à Saint-Nicolas-de-Port un édifice imposant pour exprimer sa reconnaissance au Saint Patron de la Lorraine. Il décida également d’organiser chaque année un défilé dans les rues de Nancy, afin de commémorer la Victoire Lorraine. Cette tradition a ancré le Patriotisme Lorrain né à la suite de la Bataille. Lors de cette journée, le Duc sortait de son palais et allait boire un verre dans une auberge aux alentours de la Grand’ rue. On gardait ensuite précieusement le verre dans lequel le Duc avait bu. Pour rappeler à tous la défaite du Téméraire, la Ville de Nancy adopta comme emblème le chardon et comme devise « non inultus premor », c’est-à-dire « nul ne s'y frotte », ou « qui s'y frotte s'y pique ».

Bien plus tard, la France fit interdire cette « Fête nationale lorraine », comme tout ce qui pouvait rappeler le souvenir d’un Etat indépendant et puissant. Face à la répression, les Lorrains délaissèrent lentement leur Fête. On l’évoquait, la célébrait parfois encore en cachette sous le couvert de la Fête des Rois Mages, mais cela ne l’empêcha pas de tomber dans l’oubli au fil du temps. Pourtant, en 1977, à l’occasion du 500ème anniversaire de la Bataille de Nancy, la Fête Nationale des Lorrains fut à nouveau célébrée. Malheureusement, ces commémorations furent immédiatement récupérées par les mouvances d’extrême droite dans le même but que Chaumont de La Galaizière.

C’est la raison pour laquelle, en vertu de ses valeurs et de ses convictions, le Parti Lorrain a décidé de redonner tout son sens à la Fête Nationale des Lorrains, de la faire revivre de manière festive et populaire, comme à l’origine, afin qu’elle redevienne la Fête de tous les Lorrains.

Le Parti Lorrain appelle donc les Lorraines et les Lorrains à célébrer leur Fête en le rejoignant et en arborant sur leurs balcons et fenêtres le drapeau lorrain. Cela constituerait le plus bel hommage à nos ancêtres qui se sont battus pour notre liberté.

Créé en janvier 2010, le Parti Lorrain (PL) se présente comme le vrai parti de la Lorraine et des Lorrains. Il fonde ses idées sur le respect de la démocratie, du progrès et de l’Europe. Par le mot progrès, le PL a la volonté de faire avancer la société dans un idéal humaniste et de développement qui rejette toute forme de racisme et de xénophobie. Il entend impulser une réforme de l’Etat français jacobin vers une structure résolument moderne et fédérale. L’idée est de mettre l’échelon territorial au cœur de la prise de décisions. La Lorraine pourra de cette manière mettre en œuvre sa propre stratégie de développement économique.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×