métropolitain

Le Sillon Lorrain exige le maintien des grandes institutions en Lorraine

Le Conseil Syndical du Pôle métropolitain du Sillon Lorrain a dernièrement adopté une motion pour exiger le maintien de plusieurs sièges d’institutions en Lorraine dans le cadre de la polémique et illégitime future grande région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne. Les Lorrains entendent ainsi remettre les pendules à l’heure face aux Champenois et surtout face aux Alsaciens. Dans cette optique, le Sillon Lorrain veut que les sièges de l’Hôtel de Région, de l’Assemblée régionale et de la Zone de Défense et de Sécurité Est restent à Metz, que les sièges de l’Agence Régionale de Santé, de la Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie et du Rectorat soient maintenus à Nancy et qu’Epinal conserve le siège de la Chambre Régional des Comptes, qui couvre déjà l’ensemble de la Lorraine et de la Champagne-Ardenne.

Créé en 2011, le Pôle métropolitain du Sillon Lorrain regroupe les quatre agglomérations de Diddenowen (Thionville), Metz, Nancy et Epinal.

Logo pole metropolitain sillon lorrain

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×