congrès

Le Parti Lorrain acquiert le statut d’observateur à R&PS

A la suite du XIXème Congrès de Régions et Peuples Solidaires (R&PS) qui s’est dernièrement tenu à Nantes, le Parti Lorrain a acquis le statut de membre observateur. Le Conseil Fédéral de R&PS rencontrera d’ici la fin de l’année en Lorraine les dirigeants du Parti Lorrain pour entériner l’adhésion à part entière du mouvement.

Rappelons que R&PS est une fédération de partis politiques régionalistes ou autonomistes en France qui exclue toute forme de violence, de racisme et de xénophobie. La fédération entend notamment combattre le centralisme parisien, afin de réduire les inégalités de développement qu’il engendre au détriment de la plupart des régions. Elle souhaite de même favoriser la maîtrise de leur économie par les régions pour leur garantir un essor culturel et intellectuel. Elle encourage enfin la diversité des langues et cultures régionales, qu’elle souhaite voir officialiser, ainsi que les identités régionales.

Logo R&PS

Le sénat dit non à la ratification de la Charte européenne des langues régionales

Le sénat à majorité de droite a enterré mardi, à quelques semaines des élections régionales des 6 et 13 décembre, le projet de loi de ratification de la Charte européenne des langues régionales. Ce rejet compromet l’organisation d’un congrès pour l’adoption de cette réforme constitutionnelle. Il décrédibilise une fois de plus la France sur la scène internationale. Il constitue par ailleurs une véritable injure à celles et ceux pour qui ces langues sont une part d’eux-mêmes.

 

Manif langues metz 1

Manifestation en faveur des langues régionales de Lorraine à Metz (Crédits photo : Groupe BLE Lorraine)

La Charte européenne des langues régionales engage les Etats signataires à reconnaître les langues régionales et minoritaires en tant qu’expression de la richesse culturelle. Elle a été signée par la France en 1999. Sa ratification avait été promise par François Hollande durant sa campagne présidentielle en 2012.

Rappelons que pour être adoptée, une telle réforme constitutionnelle nécessite une majorité des trois cinquièmes des députés et des sénateurs réunis en congrès au château de Versailles après avoir été adoptée par les deux chambres.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×